03/09/2006

 Gyorgy FALUDY - 01.09.2006

Décès du poète et traducteur hongrois György Faludy- 01.09.06 

BUDAPEST (AP) - Le poète et traducteur György Faludy, une des plus grandes figures de la littérature hongroise du XXème siècle, est mort vendredi à l'âge de 95 ans, ont annoncé ses proches cités par l'agence de presse MTI.

Né dans une famille juive de Budapest en 1910, Faludy devint célèbre dans les années 30 pour ses traductions du poète français du XVème siècle François Villon, avant de fuir la Hongrie et l'antisémitisme en 1938. Revenu après la seconde guerre mondiale, il fut incarcéré en 1950 dans le sinistre camp de travail de Recsk par le régime communiste hongrois.

Dans le camp, il continua à composer, ses vers étant mémorisés par ses camarades de détention, exercice collectif qui permit à ses poèmes de passer à la postérité. Il fut libéré en 1953 lorsque ce camp, dont l'existence était restée secrète, fut fermé après la mort de Staline.

Faludy quitta une nouvelle fois la Hongrie en 1956, passant les 33 années suivantes en exil, en Europe puis au Canada dont il obtint la nationalité.

Il regagna son pays en 1989, peu après la première publication de son autobiographie "Mes jours heureux en enfer" en Hongrie, où son oeuvre était interdite depuis des décennies. Ce livre, publié pour la première fois en anglais en 1962, est considéré comme un précurseur de l'oeuvre d'Alexandre Soljénitsyne sur le Goulag soviétique.

Ses funérailles auront lieu le 9 septembre au cimetière Fiumei uti de Budapest. AP