01/04/2018

Efraín RÍOS MONTT - 01-04-2018

1.PNGAncien dictateur du Guatemala. Arrivé au pouvoir par un coup d'État le 23 mars 1982, il était accusé de génocide, d'être responsable du massacre de 1771 indigènes mayas Ixil dans le département de Quiché (nord).  Sous le régime (1982-1983) les pires massacres ont été perpétrés  en 36 ans de guerre de civile au Guatemala. Il avait été renversé par son ministre de la Défense, Oscar Mejía Victores, le 8 août 1983.


91 ans - Guatemala


Guatemala.pngsources: RTBF.be - Google



Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.