07/01/2018

France GALL - 07-01-2018

1.PNG0France.png0.PNGChanteuse française.

De son vrai prénom, Isabelle. Égérie naïve de Serge Gainsbourg au temps des yéyé puis interprète inspiré de son mari, l'auteur-compositeur Michel Berger, elle aura été une des artistes pop les plus importantes de la variété française. Son sourire enfantin et sa voix sucrée ont incarné de 1960 à 1990 l'émancipation douce des jeunes filles françaises de l'après-guerre. Le jour de ses 16 ans, son premier disque "Ne soit pas si bête" est un succès. Gainsbourg lui écrit de nombreuses chansons  comme par exemple "N'écoute pas les idoles" et "Laisse tomber les filles". Fin 1964, elle enregistre la chanson pour enfants "Sacré Charlemagne" qui se vendra à plus de 2 millions d'exemplaires dans le monde entier. En 1965, elle représente le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson. Elle gagne avec "Poupée de cire, poupée de son" (Gainsbourg / Goraguer). Enfin en 1973 elle rencontre son futur mari, Michel Berger qui lui compose "Une déclaration" en 1974. Ils se marieront en 1976 et elle aura la carrière qu'on connaît par la suite. (source © AFP - Le Figaro - Bertrand Guyard)

70 ans - Neuilly, France

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.