21/02/2017

Hadja Jeanne Martin CISSÉ - 21-02-2017

1.PNG0.PNGGuinea.pngPoliticienne et diplomate guinéenne.

En 1968, elle est élue députée au Parlement. En 1971, elle entre au comité central puis au bureau politique du Parti Démocratique de Guinée. elle se consacre essentiellement à l’action diplomatique. Elle est la secrétaire générale de la Conférence des femmes africaines jusqu'en 1974, tout en étant déléguée à la commission de la condition de la femme siégeant à Genève, durant 6 ans, et à la commission des Nations unies chargée des affaires humanitaires. En 1972, elle est désignée au poste de représentante permanente de la Guinée aux Nations unies, et devient par là même, ponctuellement présidente du Conseil de Sécurité de l’ONU, son pays étant alors membre non permanent de ce comité. Elle est la première femme à exercer cette présidence. En 1974, elle est élue présidente du Comité spécial contre l’apartheid des Nations unies. Elle occupe aussi des postes ministériels dans son pays. (Guinéeconakry info)

91 ans - Conakry, Guinée.

Les commentaires sont fermés.