01/12/2016

Ousmane SOW - 01-12-2016

1.PNG0.PNG0Senegal.pngSculpteur sénégalais.


Figure de l’art africain contemporain, il était connu pour ses sculptures monumentales de guerriers - Masaï du Kenya, lutteurs de l’ethnie nouba du Sud-Soudan, Indiens d’Amérique - qui ont fait le tour du monde. Des sélections pour la Documenta de Cassel, en 1993, puis pour le centenaire de la Biennale de Venise, en 1995, l’avaient imposé sur la scène internationale. Autodidacte, il utilisait une matière de son cru, mélange (colle, terre, pigments, ciment ?) dont il gardait le secret. Il n’est devenu artiste qu’à 50 ans après avoir exercé pendant un quart de siècle comme kinésithérapeute en banlieue parisienne et au Sénégal, où il était retourné s’installer en 1979. Le 11 décembre 2013, il était devenu le premier artiste noir à entrer à l’Académie des Beaux-Arts, le second sous la Coupole depuis l’entrée de Léopold Sédar Senghor à l’Académie française. (source La Libre Belgique- A LO)

81 ans - Dakar, Sénégal

Les commentaires sont fermés.