09/10/2016

Andrzej WAJDA - 09-10-2016

zz.PNG0.PNG0Poland.pngRéalisateur polonais


Son premier long métrage "Génération" (1955), un récit portant sur le sort de jeunes des faubourgs de Varsovie pendant l'occupation, a donné naissance à la célèbre "Ecole polonaise de cinéma", courant où l'on entreprenait un débat sur l'héroïsme et le romantisme polonais. A partir des années 70, l'oeuvre d'Andrzej Wajda s'inspire du patrimoine littéraire polonais: "Le bois de bouleaux" (1970), "Les Noces", (1972), "La Terre de la grande promesse" (1974). En 1977, il présente au Festival de Cannes "L'Homme de marbre", critique de la Pologne communiste, à qui il donne une suite trois ans plus tard dans "L'Homme de fer"; Il tourne alors "Danton" (1983) avec Gérard Depardieu, "Un amour en Allemagne" (1986), ou "Les Possédés" (1988) d'après Dostoïevski. Après la chute du communisme en 1989, Andrzej Wajda revient à l'histoire avec notamment "Korczak" (1990), "l'Anneau de crin" (1993) ou "la Semaine Sainte" (1995) ..... (source © AFP - Le Vif)

90 ans - Varsovie, Pologne

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.