29/09/2016

Philippe de SCHOUTHEETE - 29-09-2016

3.PNG0.PNG0Belgique.pngDiplomate belge.


Un des plus fins diplomates de la Belgique et de l’Europe. Devenu diplomate en 1959, il fut envoyé au Caire pour rétablir les relations avec l’Egypte rompues à la suite de la mort du dirigeant congolais Lumumba. Il fut porte-parole de Paul-Henri Spaak et de Pierre Harmel. De là date sa très grande amitié avec Etienne Davignon. Il rédigea le rapport Tindemans sur l’Union européenne en 1975. Il fut à deux reprises posté en Espagne, un pays qu’il affectionnait et où il cofonda la Fondation Carlos De Amberes. On le vit chef de cabinet de Charles-Ferdinand Nothomb, directeur général du ministère des Affaires étrangères, mais c’est son empreinte sur la diplomatie multilatérale qui fut le point marquant de sa carrière. Il venait de publier à l’Académie royale de Belgique un livre didactique sur l’euro, dont il fut un des artisans en négociant pour la Belgique le traité de Maastricht. (source La Libre.be)

84 ans - Bruxelles

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.