30/08/2016

Nabile FARÈS - 30-08-2016

24.PNG0.PNG0Algeria.pngÉcrivain algérien.


Ses premiers romans, la trilogie la "Déouverte du Nouveau monde : Yahia, pas de chance", "Un passager de l'Occident", "Le Champ des oliviers", et "Mémoire de l'absent", parus au Seuil entre 1970 et 1974 ouvrent une carrière reconnue d’écrivain atypique marqué par le souvenir de la guerre et inquiet de ce sur quoi elle avait débouché. Fils du Président de l’exécutif provisoire algérien. Il a été un témoin pas toujours discret et un observateur attentionné de tous les mouvements que le pays a connu pendant la guerre de libération et après. Il a rejoint l’ALN à la fin des années cinquante,Sociologue, ethnologue et psychanalyste, il a aussi erré dans ces catégories du savoir en tenant fermement un fil d’Ariane : une quête de soi même et d’un autre soi même. (source Huffington Post Maghreb - © Farid Benouafa).

75 ans - Paris, France

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.