19/05/2016

Alexandre ASTRUC - 19-05-2016

1.PNG0000.PNG0France.pngCinéaste, écrivain et scénariste français.


Journaliste pendant l’Occupation. Après la Libération, il rencontre Jean-Paul Sartre, Albert Camus, Juliette Gréco, fréquente les cinémas de la Rive gauche et s’enthousiasme pour des cinéastes cultes comme Robert Bresson, Roberto Rossellini, Alfred Hitchcock et Orson Welles. Il réalise son premier film en 1952, Le Rideau cramoisi, adaptation cinématographique des Diaboliques de Jules Barbey d’Aurevilly, couronné par le prix Louis-Delluc. Réalisateur des Mauvaises rencontres (1955), film salué par François Truffaut, il est considéré comme le père spirituel de la Nouvelle Vague. Il signe deux adaptations soignées, Une vie de Maupassant (1958) et L’Education sentimentale de Flaubert (1962), et La Proie pour l’ombre (1961). Il revient à l’écriture dans les années 1970. Il a reçu en 1994 le prix René-Clair de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre (source Le Monde)

92 ans - France


Les commentaires sont fermés.