23/12/2015

Alfred G. GILMAN - 23-12-2015

5.png0b.JPG0USA.pngBiochimiste américain.


Professeur en pharmacologie. Il a reçu le prix Nobel de médecine en 1994 avec Martin Rodbell pour leurs travaux sur les protéines G situées au niveau des membranes cellulaires et qui sont impliquées, comme un interrupteur,  dans la transmission de messages hormonaux qui régulent le transfert des signaux biologiques des récepteurs de membranes vers les mécanismes effecteurs situés à l’intérieur des cellules. (presse info Le Monde.fr)

74 ans - Dallas, Texas, USA
† cancer du pancréas

Les commentaires sont fermés.