08/01/2006

Helmut NEWTON - 23.01.2004

HELMUT NEWTON - 23.01.2004
 
LOS ANGELES (AFP) - 24/01/2004 06h42 - Le photographe australien Helmut Newton est décédé accidentellement vendredi à 83 ans à Hollywood, royaume du glamour qu'il avait immortalisé avec ses célèbres clichés.

L'un des photographes les plus connus au monde, Helmut Newton s'était spécialisé dans les photos de mode pour les magazines Vogue, dont il était l'un des piliers, ou Elle.

Cet homme élégant était également considéré comme un maître de la photo érotique, notamment avec sa série des "Big nudes" ("les grands nus"), des clichés grand format noir et blanc qui avaient fait scandale à leur sortie dans les années 80.

Le photographe est décédé dans un hôpital californien après avoir perdu le contrôle de son véhicule en sortant d'un hôtel chic sur le célèbre Sunset Boulevard d'Hollywood, le Chateau Marmont, fréquenté par des vedettes du cinéma et de la mode.

Vers 12H00 (20H00 GMT), "M. Newton était en train de quitter le parking de l'hôtel lorsque son véhicule a brusquement accéléré, a traversé la rue et s'est écrasé contre un mur", a expliqué un porte-parole de la police de Los Angeles, don Cox. "Il a été transporté à l'hôpital Cedars Sinai où il est décédé peu après son arrivée", a-t-il ajouté.

Des témoins ont indiqué que le photographe se trouvait seul dans son véhicule et que le choc avait été violent.

Helmut Newton est né le 31 octobre 1920 à Berlin. Très tôt, il se passionne pour la photographie, ce qui lui vaut de se faire exclure de l'école. A 16 ans, il entre comme apprenti chez l'un des photographes les plus réputés de Berlin, Elsie Simon, chez qui il apprend le métier durant deux ans.

Mais, en 1938, pour échapper les persécutions nazies, Newton, qui est juif, fuit à Singapour. Il y est embauché, comme photo-journaliste, par le quotidien Singapore Straits Times, qui le renvoie pour incompétence au bout de deux semaines. Il rejoint l'Australie, dont il a la nationalité, et s'enrôle dans l'armée.

En 1948, Newton épouse l'actrice June Brunell, connue sous le nom d'Alice Springs, et après avoir ouvert un petit studio à Melbourne, commence à travailler pour Vogue France en 1961. Débute alors une fructueuse collaboration d'un quart de siècle.

Il travaille également avec les plus célèbres magazines de mode ou de charme sur papier glacé, comme Playboy, Queen, Nova, Marie-Claire et Elle. Cela fait de lui l'un des photographes internationaux les plus chers, avec des honoraires journaliers de 5.000 euros.

"Je n'ai quasiment pas changé ma manière de photographier depuis que je suis enfant", a-t-il expliqué l'an dernier au journal canadien National Post.

Après s'être installé à Paris, le photographe, célèbre pour ses lunettes fumées cerclées, partage les dernières années de sa vie entre Monte-Carlo, où il possédait une résidence, et les Etats-Unis.

Il avait été récompensé par les plus hautes distinctions artistiques et avait été fait "Chevalier des Arts et des Lettres" en France en 1989.

Les commentaires sont fermés.