08/01/2006

Denise COLOMB - 01.01.2004

Mort de la photographe Denise Colomb à l'âge de 101 ans

PARIS (AFP) - La photographe et portraitiste Denise Colomb est décédée le 1er janvier à son domicile parisien à l'âge de 101 ans, ont annoncé vendredi ses proches.

Nombre des portraits qu'elle a réalisés sont devenus des icônes de la photographie, comme ceux d'Antonin Artaud, Picasso ou Nicolas de Staël.

Née Denise Loeb le 1er avril 1902 à Paris, elle avait appris le violoncelle au Conservatoire de Paris mais avait renoncé à passer le concours pour cause de trac.

Elle était venue à la photo en 1935 à l'occasion d'un voyage à Saïgon où elle accompagnait son mari qui était ingénieur du génie maritime. Il lui avait offert un petit appareil photo et elle a commencé à faire des portraits d'inconnus.

En 1947, elle entame avec Antonin Artaud une longue série de portraits d'artistes qu'elle rencontrait notamment par l'intermédiaire de son frère, le galeriste Pierre Loeb.

Outre ses célèbres portraits, elle a fait aussi des reportages pleins de sensibilité, notamment sur la population d'Haïti, les pécheurs de l'Ile de Sein ou encore les forts des Halles.

Selon son entourage, elle a eu jusqu'à la fin "plus très bon pied mais bon oeil". Pour elle, une "photo réussie", c'était "une photo bien cadrée, avec des noirs, des gris, des blancs bien répartis, mais avec une émotion à l'intérieur".

Denise Colomb, qui avait trois enfants, huit petits enfants et 18 arrières petits enfants, a fait don à l'Etat de l'ensemble de son oeuvre photographique.


Les commentaires sont fermés.